Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Contact : 06.23.41.87.06
de 09h à 18h du lundi au vendredi
oenotourisme tourisme et vins

Vins de Suisse

Tessin Canton de Genève
Suisse alémanique Canton de Vaud
Valais Vignobles des lacs jurassiens

De toute l’Europe centrale et du Nord, la Suisse est le pays faisant le travail le plus sérieux.

Le vignoble occupe environ 14.000 ha, soit un peu moins que le Beaujolais, et produit plus d’un million d’hectolitres, dont les 2/3 en blanc. Une partie de la production est exportée vers la Grande-Bretagne et l’Allemagne.

Le travail est souvent difficile, de nombreuses vignes en terrasses imposant le travail au treuil, mais la vigne se plait manifestement en Suisse, et on en voit un peu partout, à des altitudes généralement modérées. Les Valaisans prétendent volontiers posséder à Visperterminen (près de Zermatt), le vignoble le plus haut d’Europe, à 1.100 mètres d’altitude. En réalité, le vignoble le plus élevé se trouve à Tenerife, 300 mètres plus haut, mais chut !…

Outre un petit vignoble dispersé dans les Grisons, les secteurs viticoles les plus importants sont :

  • En Suisse italienne, le Tessin : 800 ha.
  • En Suisse alémanique (2.200 ha), les cantons viticoles principaux sont ceux de Zürich et de Schaffhouse, suivis par ceux d’Argovie, de Thurgovie, et de Saint-Gall.
  • Mais c’est en Suisse romande que la vigne couvre la plus vaste superficie : 11.000 ha. Il convient de distinguer :
    • Canton de Genève (1.000 ha)  Mandement, Arve-et-Lac, Arve-et-Rhône;
    • Vignobles des lacs jurassiens, avec au premier chef le lac de Neuchâtel;
    • Canton de Vaud (3.500 ha), comprenant la Côte, Lavaux, et le Chablais;
    • et le Valais (5.177 ha recensés en 1991), dont les principaux produits sont la Dôle, le Fendant, et le Johannisberg.

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme