Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Contact : 07.71.58.40.93 / 07.50.58.84.53
de 10h à 18h du lundi au vendredi

Livres – région Loire Centre

Henry Marionnet, charmeur de cépages

Les chemins de la France vigneronne sont parsemés de paysages à boire qu’il fait bon parcourir. Henry Marionnet est à lui seul l’un de ces paysages. Il n’a rien d’un fakir, mais tout d’un magicien. C’est dans l’écoute, la réflexion, le bon sens et le désir de satisfaire qu’il exerce son art, l’amour du vin, cherchant toujours à obtenir le meilleur de la nature. Il s’est fait un nom, à partir d’une appellation et de cépages aussi banals que connus, la Touraine, le Gamay et le Sauvignon. Mais au-delà, il en a tiré une expérience et une renommée, fondées sur des pratiques innovantes qui lui ont permis de défier le phylloxéra en cultivant notamment des vignes franches de pied. Il est également parvenu à remonter le temps, en faisant revivre une vigne vieille de 160 ans dont il a tiré Provignage, un vin tel qu’il aurait pu être produit au début de l’Humanité…Précurseur audacieux, aimant le goût du risque, phénomène dans le monde vitivinicole, reconnu par tous les professionnels, Henry Marionnet n’en est pas moins resté modeste et fidèle aux deux principes qui l’ont toujours guidé : la qualité et la simplicité. Travailleur infatigable et amoureux de la vie, mû par une seule passion, il a su apporter aux connaisseurs comme au grand public sa joie de vivre et le plaisir de vins aussi abordables que recherchés. C’est ce parcours hors du commun qui est retracé à travers ce récit, mais aussi à travers les témoignages de ceux qui l’accompagnent depuis plus de quarante ans : cavistes, sommeliers, journalistes, restaurateurs et experts. Au moment où ses pairs s’apprêtent à le recevoir au sein de l’Académie du vin de France, ses admirateurs et les amateurs de vins qui ne le connaissent pas encore peuvent ainsi découvrir les multiples aspects d’un vigneron exceptionnel.

Voyage dans les grands Muscadet : A travers terroirs et saveurs

Le jour se lève lentement en ce début de septembre. Une brume épaisse enveloppe encore les ceps qui descendent en lignes ondulantes vers la Sèvre. Bientôt une légère brise du sud-est va disperser cette couverture cotonneuse et le soleil va sécher les grappes. Sous son effet, les grains déjà translucides réalisent lentement des transformations profondes et insoupçonnées, première étape de l’élaboration d’un vin de grande qualité. Ce matin-là, tout est calme. Pas de bruits mécaniques, pas d’éclats de voix. On dirait que le vignoble attend. Les vignerons sont réunis dans une salle d’une commune voisine. Ils évoquent les difficultés économiques qui perdurent et les perspectives moroses de la future campagne. Ils sont inquiets. Ils ne savent pas encore que le millésime qui se prépare sera l’un des meilleurs des dernières décennies. Ils ne savent pas que le climat de ce mois de septembre sera leur meilleur allié et qu’il produira un millésime exceptionnel. Le vignoble du Muscadet s’étend sur 13 000 ha plantés en un seul cépage, le Melon blanc ou Melon de Bourgogne. C’est l’un des plus grands vignobles français produisant des vins blancs d’appellation d’origine contrôlée. Situé principalement au sud de la Loire, il déborde légèrement sur la rive droite du fleuve. Le Muscadet évoque un vin frais, léger, facile à boire, un vin de ” guinguette ” ou le compagnon idéal des huîtres et autres fruits de mer. Ces qualités sont réelles pour accompagner les bons moments de notre vie, mais nous nous proposons, dans cet ouvrage, de vous conduire aussi vers d’autres Muscadet et de mettre en valeur le travail des vignerons au long d’un itinéraire touristique qui vous mènera de cave en cave vers les Muscadet de haute expression. Amateurs de bons vins, voyageurs, prenez la route avec nous et venez rencontrer ces hommes du vin, découvrez leur cadre de vie, dégustez avec eux les produits de leurs coteaux, vous repartirez avec l’image d’un grand vignoble qui sent bon la noblesse du terroir.

Muscadet : Histoire et Géographie du vignoble nantais

A l’heure de la mondialisation, partout naissent ou renaissent des vignobles de qualité. Le Muscadet, vignoble situé au Sud de Nantes aux abords de la Loire, s’inscrit bien dans cette mouvance, tout en ayant de nombreuses particularités. La première, complètement ignorée jusqu’à présent, réside dans le fait d’avoir été un vignoble producteur d’eaux-de-vie renommées aux XVIIe et XVllle siècles. La seconde concerne la pluralité des dynamiques qui l’animent aujourd’hui : le vignoble nantais produit tout aussi bien de bons vins pour la grande distribution, via le négoce, que d’excellents crus de terroir. Enfin, les liens avec la ville de Nantes, longtemps déficients, tendent désormais à se renouer pour donner au vignoble davantage d’identité. Pour comprendre ces mutations, l’auteur s’est intéressé à l’histoire du vignoble dans la longue durée, depuis l’Antiquité. II a également fait oeuvre de géographe, en s’intéressant à l’espace et notamment aux représentations qui animent les viticulteurs. De nombreuses cartes et photographies illustrent son propos. Loin de mener une étude classique de géographie, en partant du milieu naturel pour comprendre le vignoble, il a tout au contraire inversé la démarche. L’auteur part de la société vigneronne pour cerner le regard qu’elle porte sur l’espace, et ainsi analyser les freins et les moteurs qui régissent la nouvelle orientation qualitative du vignoble nantais.

Le chemin des vignes – Vallée de la Loire

Ceci n’est pas un guide, pour paraphraser René Magritte… L’ambition de l’ouvrage n’est pas de fournir au lecteur le palmarès plus ou moins exhaustif des producteurs des quatre coins de la France. D’autres le font. Son projet est plutôt d’indiquer des chemins pour que le lecteur s’engage, selon ses propres goûts et intérêts, dans la découverte ou la redécouverte des vignobles si riches et si variés de la Vallée de la Loire. Nourrir ses inclinations et donner du grain à moudre à sa curiosité. Ne pas partir à l’aveuglette de villages en bourgades, mais avoir en main des indices susceptibles d’orienter ses choix. Plus qu’un guide, Le Rouge & le Blanc se veut « éclaireur ». Rédacteur en chef de la revue Le Rouge & le Blanc, François Morel a d’abord été rédacteur en Histoire de l’art aux Editions Larousse, puis tenancier d’un bistrot à vins, avant d’écrire des livres sur le vin, notamment Le Livre des vins insolites (Editions Flammarion, 2000) réédité sous le titre Le Voyage insolite de l’amateur de vin (Kubik Editions, 2006), Vins du Monde (avec Jacques Dupont, Editions du Chêne, 2005), Les Objets de la vigne et du vin (Editions De Borée, 2007).

Vins du Val de Loire : Sancerre, Pouilly-Fumé, Chinon, Bourgueil, Saumur, Coteaux du Layon, Muscadet

Au fil de la Loire, de la région Centre jusqu’à la côte atlantique, cet ouvrage vous invite à découvrir le plus long vignoble de France. Dans chaque région, une sélection exigeante distingue l’élite des domaines viticoles : blancs secs de Sancerre et de Pouilly-Fumé, rouges de garde de Bourgueil et de Saumur-Champigny, rouges légers de la Touraine et de l’Anjou, moelleux des Coteaux du Layon, effervescents de Vouvray… Tous les vins ont été dégustés, commentés et notés par les experts de La Revue du vin de France. Les bons cavistes et les propriétés ouvertes à la dégustation ont également été retenus pour vous permettre d’acheter en toute confiance. Pour déguster et servir les vins, un grand sommelier vous dévoile ses conseils, et des recettes ont été choisies pour vous permettre de réaliser de beaux accords mets et vins. Enfin, un chapitre consacré à l’oenotourisme regroupe les meilleures adresses pour séjourner et se restaurer dans le vignoble. De quoi donner à chacun toutes les clés pour découvrir la culture du vin et accéder au meilleur de la production du Val de Loire.

Le vignoble de Chavignol: Voyage dans un paysage

Les coteaux de Chavignol – dans le Sancerre – comptent parmi les plus anciens vignobles d’Europe. En raison de son importance dans l’économie locale, la vigne n’a cessé d’occuper une place centrale, et cela de manière continue depuis le Xe siècle. Épargné par les remembrements, le paysage viticole a conservé les grandes lignes du maillage parcellaire connu à la fin du Moyen Âge et constitue un cadre privilégié pour une étude sur les zones écologiques réservoirs. Rangs de vigne enherbés, tournières, pierriers, bandes fleuries et haies favorables à la faune auxiliaire, l’écosystème viticole du vignoble de Chavignol offre aux visiteurs qui le découvrent un voyage à travers les siècles. L’ouvrage présente cinq itinéraires pédestres dans le vignoble avec carte et illustrations.

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme