Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Contact : 07.71.58.40.93 / 07.50.58.84.53
de 10h à 18h du lundi au vendredi
oenotourisme tourisme et vins

Vins du canton de genève

Par la quantité, c’est le troisième canton viticole suisse : 1.000 ha produisent environ 100.000 hl, dont plus de la moitié sur la rive droite du Rhône : le Mandement, où la coopérative Vins-Union-Genève participe pour plus des trois quarts de la production.

Les blancs peuvent être à base de :

  • sylvaner : par exemple le “Clavendier”, séveux et bouqueté.
  • riesling : par exemple le “Goût du Prieur”, fruité, un peu musqué.
  • mais c’est au chasselas qu’est due la majeure partie de l’encépagement. L’appellation Perlan, réservée aux vins de chasselas du canton de Genève, évoque le léger dégagement de gaz carbonique observé dans ces vins.

Une classification organo-leptique distingue 3 Crus de chasselas :

  1. le Bouquet Royal, nerveux et sec,
  2. les Coteaux de Lully, assez souples, à l’arôme de noisette,
  3. la Perle du Mandement, vigoureux et fruité.

Autres appellations bien contrôlées :

  • En rouge de pinot noir : le Camérier, racé et généreux.
  • En rosé de pur pinot noir : le Rose-Reine, peu cuvé, plein de vigueur.
  • En rosé de pur gamay : le Clefs d’Or, fleurant la violette.
  • En rosé de gamay et de pinot : la Rosette de Genève.

Il est difficile de s’en procurer à la source, aussi si vous les rencontrez -par exemple dans un bon restaurant- ne manquez pas les divers vins du Grand Clos.

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme