07.71.58.40.93 ou 07.50.58.84.53
de 10h à 18h du lundi au vendredi

Livres – Vin et santé

Le raisin – Saveurs et vertus

Qui n’a jamais entendu parler de la fameuse cure de raisin, véritable élixir de jeunesse, ou de masques de beauté au moût qui rendent la peau incroyablement douce ? Cet « alicament » naturel est une solution à vos petits problèmes de santé et vous protège même des plus grands. « Il vaut mieux prévenir que guérir » dit le fameux adage, mais le raisin fait les deux ! Adoptez-le comme produit de beauté, les résultats vous étonneront.

Bacchus sur ordonnance : La médecine par le vin, de la Belle Epoque au Paradoxe français

La médecine par le vin, que l’on nommera ici l’oenothérapie fait depuis toujours partie intégrante de la médecine populaire. Mais elle peut aussi s’enorgueillir des plus prestigieuses cautions, depuis Hippocrate et même saint Paul jusqu’à Louis Pasteur, qui célébra le vin comme ” la plus saine, la plus hygiénique des boissons “. Au XXe siècle, en France, tout en prêchant pour une consommation modérée, de nombreux médecins prirent la défense du vin, considéré à la fois comme un substitut à des boissons plus dangereuses, comme le symbole menacé d’une civilisation et d’un art de vivre, mais surtout comme un médicament, utile adjuvant dans la lutte contre les bactéries, les maladies cardiaques et le cancer. La science moderne, appuyée notamment sur l’expérimentation animale et la théorie ionique, donna un crédit supplémentaire à leurs arguments. Selon le ” Paradoxe français “, qui a suscité une vive controverse au cours des années 1990, la consommation de vin rouge permettrait de réduire le risque coronarien malgré un régime alimentaire riche en corps gras. Aujourd’hui, la recherche sur les polyphénols du vin, et en particulier sur le resvératrol, ouvre-t-elle à la ” boisson nationale ” française de nouvelles perspectives ?

Le Vin & la Médecine : A l’usage des bons vivants et des médecins

En ces jours où l’on s’interroge sur les effets du vin sur la santé, où se disputent à ce sujet les plus brillants spécialistes, médecins ou non, le livre de Marc Lagrange, oenophile averti, vient à son heure pour nous apporter sur cette boisson incomparable et si particulière, le témoignage de l’histoire, le verdict du temps et de la recherche médicale. L’histoire commence 4000 avant J.-C. avec la première inscription découverte dans une tombe égyptienne vantant les vertus médicinales du vin. Le lien se confirme de l’Antiquité an XVIIIe siècle, où le vin est considéré comme la source du sang, raisonnement analogique véhiculé par la tradition chrétienne. A ce titre, chargé d’une symbolique médicinale très forte, le vin constitue une boisson à part, inclassable : aliment, médicament, agrément. De tout temps, vecteur des vertus les plus honorables, le vin oscille, du fait de son utilisation, entre bonheur et malheur. La médecine et les médecins sont tour à tour spectateurs, acteurs, prescripteurs, in moralisateurs, accusateurs, accompagnateurs, consommateurs, mais jamais indifférents. Le vin est un ” Dompteur d’Homme ” (Homère), un médicament (Hippocrate, Fagon, Magendie), un euphorisant (Rabelais, Napoléon, Foch), parfois toxique (neurologues, hépatologues, etc.), un aliment (Savonarole, Zola, Guyot), un protecteur cardio-vasculaire (épidémiologistes). Il revêt, à la fit, des pouvoirs vertueux révélés par les recherches médicales récentes. Cet ouvrage passionnant est une véritable encyclopédie sur le vin et la médecine. Somme de documents, émaillé d’anecdotes savoureuses, truffée de sentences, de citations, de pro verbes, d’aphorismes, il reste très facile à lire et -à suivre grâce à la prose alerte de l’auteur. L’ouvrage est sérieux, mais toujours divertissant. Richement illustré, il est complété par un lexique pour les non initiés et une bibliographie exhaustive. Un livre de référence aussi complet que plaisant, qui intéressera tous ceux qui honorent le vin et, bien entendu, tous les autres aussi.

Alcool, vin et santé

Ce guide fait le point sur les connaissances actuelles. Ce guide fait le point des connaissances sur les effets de l’alcool et du vin sur la santé. Il permet de découvrir que l’alcool, consommé avec modération, n’est pas interdit aux hypertendus, aux diabétiques, qu’il pourrait atténuer les bouffées de chaleur de la ménopause et qu’il augmente les oméga-3 dans le sang.

Boire mieux pour vivre vieux

Les personnes qui boivent du vin ont moins de maladies cardiovasculaires, de diabète et d’Alzheimer que les autres. Mais qu’y a-t-il dans le vin pour expliquer cela ? Quel est le meilleur vin pour la santé ? Un Cabernet Sauvignon du Languedoc ou bien un Tannat du Sud-Ouest ? Comment choisir un vin qui soit à la fois agréable en bouche et protecteur contre les maladies chroniques ? Dans une étude publiée dans la célèbre revue Nature, Roger Corder a révélé que les vertus santé du vin tiennent à la présence de composés appelés procyanidines. Dans Boire mieux pour vivre vieux, il nous livre l’une des clés de la longévité : boire certains vins rouges. Quels types de vins ? Corder montre que selon les cépages et les pratiques de vinification, la teneur en procyanidines varie fortement. Il passe en revue les vins rouges de la planète et établit un classement exclusif des crus les plus bénéfiques pour la santé. Il complète ensuite ses recommandations par des conseils alimentaires qu’il met en application au sein de 30 délicieuses recettes d une grande originalité, de véritables cocktails de santé.

Le vin santé

Avec ce guide pratique, L’auteur nous fait partager le pouvoir qu’exerce le vin sur notre santé physique et psychique et réhabilite ainsi le principe médicinal du vin, des composés de la vigne, des actifs du nectar. Découvrez l’histoire du vin, les cépages, les techniques vinicoles santé, les molécules en corrélation avec l’organisme, afin que chacun puisse posséder une “culture du vin” et comprendre les atouts et limites de ce breuvage qui tient une place à part au coeur de notre patrimoine culturel national. Trois approches sont proposées dans cet ouvrage : une approche multiple, à la fois historique, culturelle et scientifique qui permet d’avoir une vue globale de l’utilisation et des bienfaits avérés du vin depuis des millénaires. Une approche santé : tout savoir sur les principes médicinaux du vin et ses bienfaits (différents selon les individus), l’étape vigne-santé (et ses techniques bien particulières), lutter contre les idées reçues afin d’avoir une consommation adaptée et responsable. Une approche passion : les différents crus et cépages de nos régions sont décrits selon leur composition, leurs propriétés spécifiques et leurs vertus. Scientifique de formation, Catherine Bonnafous cultive une passion pour les plantes médicinales et aromatiques dont elle a fait son métier. Passionnée depuis toujours par le vin, son parcours “Le long de la Garonne” lui permet de faire partager ses connaissances.

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme

Rappelez moi
+
Rappelez moi!