Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Contact : 06.23.41.87.06
de 09h à 18h du lundi au vendredi
oenotourisme tourisme et vins

Vins de Hongrie

Monts Mecsek Mátraalja
Plaine centrale Eger
Région du lac Balaton Tokay
Sopron

Sous le joug du système socialiste, durant ces dernières dizaines d’années, la Hongrie a beaucoup exporté, via la Monimpex, y compris du Tokay, de l’Egri Bikavér, du kékfrankos de Sopron, des Balatoni et Badacsonyi.  Mais le raisin était mal payé, aussi la qualité de la vendange n’était-elle pas une priorité.  Le retour à un système plus libéral devrait l’encourager à exprimer à nouveau un excellent jus de raisin.

Les cépages rouges (vörös) utilisés sont :

  • le kékfrankos (qui contribue à l’Egri Bikavér) n’est autre que le blaufränkisch autrichien, ou limberger du Wurtemberg, c’est-à-dire une variété de gamay;
  • le kisburgundi, proche du pinot noir, et le nagyburgundi, variété hongroise du pinot noir,
  • et surtout le bon kádárka, dont la plaine du sud ne tire que des vins ordinaires, mais qui est aussi à la base de la plupart des premiers crus rouges.

Les principaux cépages blancs sont :

  • le muskotály (muscat Ottonel),
  • le veltelini,
  • le szürkebarát (“moine gris”, variante indigène du pinot gris),
  • le kéknyelü (“tige bleue”), aromatique,
  • le wälschriesling, ici appelé olaszrizling,
  • le léanyka (“petite fille”), qui donne un vin sec aromatique mais neutre,
  • l’ezerjó, dont on fait un vin sec, racé, parfumé,
  • le hárslevelü, “cépage aux feuilles de tilleul”, dont on fait surtout des vins doux,
  • et le furmint, dont certains secteurs tirent des vins doux sans caractère, alors qu’il est capable de donner le Tokay !

En général, les vins prennent le nom de leur lieu de naissance, région ou commune, auquel on ajoute le suffixe ” i “.

Le patrimoine viticole s’élève à une centaine de milliers d’hectares. Les Hongrois distinguent 22 secteurs viticoles, mais pour notre propos il suffit de voir la Hongrie composée de 7 régions principales.

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme