Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Contact : 07.71.58.40.93 / 07.50.58.84.53
de 10h à 18h du lundi au vendredi
oenotourisme tourisme et vins

Oenotourisme : Vignerons et vins d’Afrique du sud

Les premières plantations furent réalisées en 1654, et le premier vin vit le jour en 1659 : le 2 février, Jan van Riebeek, gouverneur de la colonie hollandaise, signalait la production d’un vin aigre. La qualité s’améliora par la suite, grâce à l’immigration des huguenots français, et au début du 18e siècle, les vins de Constantia s’étaient taillés une belle réputation.

Aujourd’hui, sa production d’environ 8,3 millions d’hectolitres situe l’Afrique du Sud au 8e rang mondial, mais la situation n’est pas brillante.

Avec 102.000 ha plantés (autant que Bordeaux), soit seulement 1,2% de la superficie mondiale, l’Afrique du Sud contribue pour 3,3% de la production mondiale, signe évident de rendements excessifs.
Sur les 4.900 viticulteurs que compte le pays, moins d’une centaine vinifient eux-mêmes, et ceux qui embouteillent à la propriété sont encore plus rares. Les coopératives fournissent 80% de la récolte, mais les deux tiers de leur production finissent en jus de raisin, ou en alcool distillé, ou encore en alcool industriel. Et finalement, un quart de la production ne trouve pas preneur.
Par ailleurs, nonobstant la loi de 1972 sur les appellations d’origine, le conservatisme gouvernemental et surtout la bureaucratie excessive sont ressentis comme de véritables fléaux.
Pour toutes ces raisons, une crise grave affecte la viticulture depuis 1992.

Cela étant, les vins excellents sont trop nombreux pour qu’il puisse être question de les citer tous. Nombreux sont les vins -parmi les tout meilleurs- qui ne sont pas exportés. Sauf exception, seuls les meilleurs vins exportés sont cités ci-après, ce qui nous donne encore une liste très respectable.

Remarque : les domaines portant un nom à consonance française ne sont pas, aujourd’hui, une garantie de qualité.
Les huguenots fuyant les persécutions religieuses avaient créé des domaines aux noms rappelant la France, dont certains subsistent encore aujourd’hui, notamment en Franschhoek.
Par ailleurs, les vins français bénéficient d’un préjugé favorable, et certains producteurs sans qualité particulière essaient d’exploiter ce préjugé en baptisant leurs vins de noms fleurant bon le français.
Bien évidemment, cela ne signifie pas que tous les noms français désignent des vins médiocres : on en trouvera ci-après quelques-uns excellents.

Prix locaux :

  • environ 5 rands pour un vin de table rouge,
  • de 10 à 20 rands pour la plupart des blancs,
  • de 15 à 25 rands pour les Cabernet Sauvignon de l’année.

Certificat d’origine

Ne pas accorder d’importance à ce qui figure sur l’étiquette. Seul le certificat d’origine a valeur légale :

  • une bande bleue signifie que le vin vient exclusivement de l’origine mentionnée,
  • une bande rouge certifie qu’au moins 75% du vin est du millésime mentionné,
  • une bande verte garantit que le vin est fait d’au moins 80% du cépage mentionné (100% si la mention Superior est indiquée, et confirmée par un sceau doré).

Enfin, le terme Estate est réservé aux domaines qui ne mettent en bouteilles que leurs propres vins.

Cépages

L’Afrique du sud élabore une très large diversité de vins à partir d’un nombre limité de cépages.

Les principaux cépages blancs sont :

  • le steen (chenin blanc), qui accapare à lui seul un tiers de la surface encépagée; il se montre capable de donner des vins très divers, secs ou doux, mousseux, voire de style “Xérès”. Mais ce sont en général des vins ordinaires. Un seul peut rivaliser avec les meilleurs angevins : l’Edelkeur (affecté par le botrytis) de Nederburg;
  • le sauvignon : ses meilleurs vins ressemblent à ceux de la Loire;
  • le chardonnay : les Chardonnay sud-africains sont souvent (trop) boisés, les vignerons tentant ainsi d’accroître leur complexité;
  • le sémillon (ici appelé “green grape”);
  • le riesling (souvent des variétés inférieures au véritable riesling rhénan);
  • et le gewurztraminer.

Secondairement :

  • le palomino (ici appelé fransdruif, ou encore White French),
  • le muscat d’Alexandrie (ici appelé hanepoot),
  • le bourboulenc, le Pedro Ximenez, l’ugni blanc, la clairette, le colombard;
  • création récente, le chenel est un hybride de chenin et d’ugni blanc, qui donne des blancs légers et frais.

En rouge, le cinsault est le cépage le plus répandu. Syrah, cabernet sauvignon, merlot, et pinot noir, réussissent bien ici.
D’intérêt secondaire, les zinfandel, carignan, bastardo…

Mais la spécialité locale est le pinotage, croisement de pinot noir et cinsault (hermitage est un synonyme de cinsault) créé par Abraham Perold en 1925. Le pinotage, qui a été mis en bouteilles pour la première fois en 1961, n’a encore réussi nulle part aussi bien qu’ici. Apprécié par les viticulteurs pour sa maturation précoce, il donne des vins moelleux, à la robe profonde. Dans sa jeunesse, sa saveur épicée évoque le Zinfandel californien, mais un bon Pinotage se conserve facilement 10 ans et acquiert des saveurs de cuir et de fruits séchés évoquant plutôt le style Amarone.

Zones viticoles

5 régions, 12 districts, et 28 secteurs viticoles, sont délimités, dont les plus intéressants sont situés dans le sud-ouest du pays, articulés selon un V largement ouvert dont Le Cap est la pointe. Chaque branche de ce V est longue d’environ 200 kilomètres, mais les meilleures zones sont celles proches du Cap.

En allant vers le nord à partir du Cap, on rencontre successivement :

  • le district de Durbanville, aux sols de granit, réputé grâce aux Pinotage et Shiraz de Meerendale;
  • le district irrigué du Swartland, au sein duquel arrive à briller le domaine Allesverloren,
  • le district de Tulbagh, qui s’exprime à la fois en blancs et en vins de dessert;
  • le district du Piketberg,
  • Olifants River, vaste région irriguée,
  • et, nettement plus au nord, le secteur de Benede-Orange.

En suivant un axe général ouest-est à partir du Cap, on rencontre successivement :

    • le district de Constantia, aux portes méridionales du Cap, producteur de vins secs rouges et blancs, et de vins de style Porto et Xérès.

 

    Les raisins utilisés sont l’hermitage, le steendruif (voisin du sauvignon), le groendruif, le riesling, le cabernet sauvignon, la clairette blanche, et les cépages du Porto.

  • le district de Stellenbosch, meilleur vignoble du pays, surtout en rouge;
  • le district de Paarl, qui fait à la fois de beaux rouges, des blancs demi-secs, et des vins imitant bien les Xérès; Franschhoek (le “coin français”) est un secteur délimité au sein de Paarl, au sud-est de Stellenbosch;
  • la région Breede River Valley, avec ses deux districts viticoles : Worcester, et Robertson;
  • et enfin Klein Karoo, qui -contrairement à ce que ce nom évoque- est une vaste région.

Ces deux dernières, ainsi que le district de Swellendam, au sud-est de Robertson, sont responsables des gros bataillons de vins médiocres, eaux-de-vie, vins doux de type “Muscat”, et vins de type Xérès.
Les cépages employés sont l’hermitage (cinsault), le steendruif, le hanepoot, le muscatel, et le sultana.

En dehors de ce V qui semble désigner Le Cap, citons encore Overberg, vaste district à la pointe méridionale de l’Afrique, dont Walker Bay est un bon secteur.

Stellenbosch arrive nettement en tête pour la qualité, suivi par Paarl, Constantia, et Tulbagh.

Meilleurs producteurs

En Stellenbosch :

    • Le Bonheur Estate : Blanc fumé, Cabernet sauvignon. Prima est un assemblage de cabernet sauvignon sur une base de merlot. Ces vins ne sont malheureusement pas exportés.
    • Blaauwklippen : certains des meilleurs rouges du pays. Shiraz et Zinfandel sont exportés. L’excellent Cabernet sauvignon Reserve ne l’est pas.
    • Kanonkop

 

 

    • Ses Cabernet sauvignon et Pinotage “Auction Reserve”, pleins et typiques, élevés un an en barriques neuves de chêne français, figurent parmi les tout meilleurs du pays.

 

    • Paul Sauer est un excellent assemblage de type Bordeaux.

 

    • Le Pinotage est aussi un très bon vin; d’ailleurs, Kanonkop se classe parmi les tout meilleurs producteurs de Pinotage.

 

    • Kadette est le label d’assemblages plus légers, l’un en merlot plus cabernet sauvignon, l’autre en cabernet sauvignon plus pinotage.

 

    • Meerlust

 

    • Rubicon est un excellent assemblage de type Bordeaux.

 

    • Remarquables Cabernet sauvignon, Merlot, et Pinot noir.

 

    • Vriesenhof : Chardonnay très coté.

 

    • Kallista et Kestrel sont des assemblages non exportés.

 

    • Delheim

 

    • Grand Reserve est un assemblage de première classe, où le cabernet sauvignon domine.

 

    • Chardonnay et Gewurztraminer délicats.

 

    • Cabernet sauvignon impressionnant.

 

    • Chenin en vendanges tardives.

 

    • Edelspatz est une Sélection de Grains Nobles de chenin.

 

    • Rustenberg Estate

 

    • Rustenberg Gold est un excellent assemblage de type Bordeaux.

 

    • Très bon Pinot noir, et Cabernet sauvignon.

 

    • Dry Red est un apport de cinsaut sur base cabernet sauvignon.

 

    • Bon Chardonnay Reserve.

 

    • Rust en Vrede

 

    • Rust-en-Vrede est un assemblage à dominante cabernet sauvignon, plus merlot et syrah (15% chacun).

 

    • Excellents Shiraz et Cabernet sauvignon.

 

    • Et Tinta barocca, le meilleur du cap.

 

    • Simonsig

 

    • Tiara est un nouvel assemblage de style Bordeaux, dont le premier millésime (1990) va bientôt être prêt à boire.

 

    • La (vaste) gamme inclue d’excellents Shiraz, Pinotage, et Chardonnay.

 

    • Warwick Estate

 

    • Trilogy est un assemblage de type Bordeaux, de première classe.

 

    • Très bon bon Cabernet Franc.

 

    • Et bon Chardonnay élevé en barriques de l’Allier.

 

    • Thelema Mountain Vineyards est un domaine récent qui présente une gamme réduite mais superbe : Chardonnay, Sauvignon, et Cabernet sauvignon;

 

    Aussi un assemblage non exporté, très prometteur depuis son premier millésime en 1991.

Un cran plus bas en Stellenbosch :

    • Neethlingshof Estate

 

    • Bon Cabernet sauvignon, mais le domaine est encore plus réputé pour ses vins de style rhénan : Gewurztraminer, Riesling, et vins en vendanges tardives.

    • Zonnebloem, haut de gamme de la coopérative SFW (Stellenbosch Farmer’s Winery) :

 

    • Lauréat est un assemblage de type Bordeaux à dominante cabernet sauvignon;

 

    • très bon Merlot;

 

    et de bons Cabernet sauvignon, Riesling, Pinotage, et Shiraz.

A Paarl :

Villiera :
son prestigieux Carte d’Or est un effervescent brut en méthode champenoise.
Riesling qui a été lauréat des Olympiades 88 de Gault-Millau.
Cru Monro est un assemblage de merlot (dominant) et cabernet sauvignon.

Nederburg, qui fait partie de SFW, offre une gamme de 24 vins, plus autant d’autres en production limitée. Nette amélioration depuis 1989.
Prelude est un assemblage de sauvignon et chardonnay;
Bons Riesling, Gewurztraminer, Chardonnay; chenin en vendanges tardives;
et surtout l’Edelkeur, une Sélection de Grains Nobles de chenin, aux arômes de miel.

Boschendal fait d’excellents Chardonnay, Sauvignon, Gewurztraminer, et un effervescent brut de chardonnay et pinot noir.
Plus d’autres très bons vins non exportés.

KMV est l’abbréviation d’un nom impossible : Ko-operatieve Wijnbouwers Vereniging (association de viticulteurs coopérants). Vaste gamme, dont il faut retenir surtout les vins de type Porto.

L’Ormarins (n’est-ce pas plus facile à prononcer ?), en Franschhoek, n’exporte que Shiraz et Cabernet Sauvignon, dans une gamme d’excellents vins qui comprend également Optima Reserve (assemblage de type Bordeaux), Merlot, et un vin de type Porto élevé 10 ans en petites barriques.

Clos Cabrière, en Franschhoek, fait un effervescent impressionnant à partir de chardonnay et pinot noir, malheureusement non exporté.

Domaine de Haute-Provence, en Franschhoek, fait le fameux “Larmes des anges”, assemblage de chenin et de muscat d’Alexandrie, moelleux et parfumé.

A Constantia :

Buitenverwachting :
“Grand Vin” est un assemblage type Bordeaux à dominante cabernet sauvignon, non exporté.
Ses meilleurs vins exportés incluent un Merlot, un Sauvignon, un Chardonnay.
Et Noblesse, riesling botrytisé.

Groot Constantia fait de bons vins en quantité limitée :
Gouverneurs Reserve est un assemblage de type Saint-Emilion;
Merlot, Chardonnay, Riesling;
Sélection de Grains Nobles de sauvignon, furmint, riesling, et chenin, selon les années.

Klein Constantia Estate :
Marlbrook est un assemblage genre Bordeaux;
Superbe Sauvignon non boisé;
Chardonnay, et Cabernet Sauvignon.
“Vin de Constance” est un superbe vin issu de muscat de Frontignan, titrant 14 à 15%vol, et logé dans des bouteilles de 50cl.

Divers :

Neil Ellis fait excellents Chardonnay et Cabernet sauvignon à partir de raisins achetés.

Hamilton-Russell Vineyards, à Walker Bay, ne fait que trois vins, mais des vins de classe mondiale :
un Pinot de style bourguignon,
un Chardonnay,
et un vin original mais délicieux, assemblage de chardonnay et sauvignon.

De Wetshof, à Robertson :
Le label De Wetshof s’applique au haut de gamme, des Chardonnay plus ou moins boisés, où Finesse est le moins boisé, Bateleur l’est un peu plus, et Chardonnay d’Honneur davantage.
Danie de Wet est son second label, qui inclue des Chardonnay délicieux, parmi lesquels Clos de Roche.
Mine d’Or est un Riesling de la classe des grands vins rhénans, où la douceur est équilibrée par une forte acidité qui nettoie le palais.

Fairview Estate : vaste gamme, dont les meilleurs échantillons sont le Merlot Reserve, et le Shiraz Reserve élevé 14 mois.
Gamay Noir de type Beaujolais en macération carbonique.
Dry Rosé également par macération carbonique de gamay.
Chardonnay.
Charles Gérard Réserve est un assemblage de sauvignon et de sémillon fermenté en barriques.

VIN BIO | AFRIQUE DU SUD

Paarl | THE AVONDALE TRUST M. zaine PRITCHARD 7624 PAARL www.avondalewine.co.za

*****

*****

*****

*****

*****

*****

*****

*****

*****

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme