07.71.58.40.93 ou 07.50.58.84.53
de 10h à 18h du lundi au vendredi
oenotourisme tourisme et vins

Le soutirage

Le soutirage répond à la fois au besoin de clarification et à celui d’élimination du gaz carbonique. Il élimine les lies, prévenant ainsi le développement de maladies et de mauvaises odeurs. En même temps, il élimine une partie du gaz carbonique dissous, qui n’est agréable que dans les perlants. Cela aère le vin et déclenche son évolution.

Lorsque le vin est fermenté en cuve, on procède en général à 3 soutirages, dont le premier à l’air libre. Lorsqu’il est fait en fûts, les soutirages sont en général au nombre de quatre durant la première année, deux ou trois l’année suivante.

Certains vins ne sont pas soutirés. En France, c’est le cas du Muscadet sur lies.

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme

Rappelez moi
+
Rappelez moi!