Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Contact : 06.23.41.87.06
de 09h à 18h du lundi au vendredi
oenotourisme tourisme et vins

Le cycle des travaux de la vigne

Le cycle annuel des travaux, parallèle au cycle végétatif, consiste en une vingtaine d’interventions, comportant des traitements de lutte contre les maladies, et d’autres visant à l’amélioration de la qualité.

Parmi ces derniers, les tailles sont particulièrement décisives : trop sévères, elles empêchent le développement harmonieux de la vigne; insuffisantes, elles permettent à la vigne de produire en abondance du raisin insuffisamment mûri. Les viticulteurs assez courageux pour tailler juste et au bon moment, au risque d’une maigre récolte en cas de conditions climatiques défavorables, se voient justement récompensés -lorsque tout se passe à peu près normalement- par un jus de qualité supérieure.

La vigne peut exister à l’état sauvage, mais elle ne donne du vin (enfin, du bon vin) que si sa croissance est maîtrisée. Sans taille, la vigne développe surtout sa végétation, et les raisins restent petits, “trop verts et bons pour les goujats”.

C’est la taille qui permet d’obtenir des raisins bien mûrs, et on peut dire -en simplifiant à peine- que la viticulture commence par la taille. Mais le type de taille est indissociable de la densité de plantation et d’un palissage éventuel : ces trois éléments combinés constituent la conduite de la vigne.

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme