07.71.58.40.93 ou 07.50.58.84.53
de 10h à 18h du lundi au vendredi

Livres – Études sur le vin

Atlas mondial des vins : La fin d’un ordre consacré ?

L’ordre mondial qui conférait aux vignobles européens une place centrale connaît aujourd’hui de profonds bouleversements dus d’abord à la naissance ou à la renaissance de vignobles encore considérés il y a peu comme secondaires : Chili, Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande. L’hégémonie européenne est désormais remise en cause même si la plupart des grands crus connaissent toujours des succès impressionnants. Certains producteurs, faisant fi des normes économiques, culturelles et historiques, s’installent dans des lieux inattendus ou atypiques pour produire des vins au goût différent. Ces mutations sont aussi le fait de nouveaux consommateurs qui, outre le plaisir de la dégustation, attachent de l’importance à des valeurs comme la protection de l’environnement ou la santé (consommation de vin durable ou bio) ou tout simplement recherchent des surprises (route des vins au Chili, au Brésil). Ils consomment différemment, guidés par des médias influents (blogs, films, mangas). 150 cartes et infographies originales décryptent cette nouvelle géopolitique de la vigne et du vin, soumise aux aléas économiques, sociaux, culturels mais aussi climatiques que les processus de la mondialisation initient et renforcent. Loin d’un clivage entre vins des pays anciennement producteurs et vins du Nouveau Monde, une nouvelle planète des vins, mosaïque et complexe, se dessine aujourd’hui.

Dictionnaire encyclopédique des cépages

Pierre Galet est considéré comme le père de l’ampélographie moderne. Ses ouvrages ont été publiés dans le monde entier. Il est aujourd’hui le président de l’International Ampelography Society de Minnéapolis aux États-Unis. Un Dictionnaire encyclopédique exhaustif qui permet une identification immédiate sur le terrain des cépages. Toutes les clés pour reconnaître les cépages. Index des synonymes complet reprenant les noms régionaux des cépages. Tableau de la répartition géographique des cépages pour saisir les grandes tendances du développement viticole. Identification de 10 000 cépages du monde. Une description très claire. 400 dessins de feuilles. 36 planches en couleur d ‘artistes.

Les Terroirs Viticoles – Origines et Devenirs

Jean-Claude Hinnewinkel, agrégé de Géographie, professeur à l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3, responsable de programmes de recherches pluridisciplinaires sur la vigne et le vin, apporte ici sa contribution à la réflexion sur l’avenir des AOC et de l’organisation de la filière vitivinicole. Si pour une partie du monde scientifique, le terroir est essentiellement une entité agronomique, caractérisée par des éléments géologiques pédologiques, topographiques et climatologiques, pour Jean-Claude Hinnewinkel le terroir est, au-delà de la communication sur le produit, une construction sociale dans la durée. Celle-ci peut être synthétisée par la définition de l’Institut National des Appellations d’Origine : le terroir est ” une construction sociale, sur un espace naturel doué de caractéristiques homogènes, défini sur le plan juridique et caractérisé par un ensemble de valeurs, valeur esthétique paysagère, valeur culturelle d’évocation historique, valeur patrimoniale d’attachement social, valeur médiatique des notoriétés “. Dans le cadre de ses recherches, l’auteur propose ainsi une relecture de la formation des aires viticoles, au niveau européen, en soulignant le rôle primordial et toujours moteur des organisations humaines dans leur genèse. Cherchant à identifier les actifs spécifiques des grands vignobles, il effectue une analyse précise des terroirs viticoles et donne les premières réponses à des questions essentielles. Comment et pourquoi, le vin a pu, dans le temps long, structurer les terroirs vitivinicoles ? Comment se sont formés les phénomènes de fragmentation qui permirent l’établissement d’une hiérarchie interne aux grands vignobles ? Comment s’est effectuée la distinction entre vignoble de qualité et vignoble de vins courants ? Comment et pourquoi certains vignobles ont pu, au-delà des crises et des dépressions, perdurer et conserver, depuis des siècles, un renom qui en font aujourd’hui encore des références dans le domaine vitivinicole et pour les amateurs de grands vins ? Quelle est la pertinence de l’organisation de la filière vitivinicole française ? Si cet ouvrage s’adresse en priorité aux acteurs des terroirs viticoles (responsables syndicaux, membres des interprofessions, animateurs de pays viticoles, …), il passionnera sans aucun doute les chercheurs et étudiants concernés par la filière, les professionnels de la vigne et du vin, les politiques des régions viticoles, et tous les amateurs passionnés par l’histoire du vin. Tous y découvriront un aspect du terroir, trop souvent négligé.

Les Terroirs du Vin

Les paysages viticoles se lisent… Le terroir est une rencontre entre un sol, un microclimat, un cépage et des hommes. Une rencontre qui se renouvelle chaque année lors du travail de la vigne. Jacques Fanet a battu les sentiers du monde pour retrouver dans le sol l’âme du vin, en remontant les temps géologiques. C’est au cours des différentes ères géologiques que se sont modelés les terroirs d’aujourd’hui, au gré des mouvements du socle ancien, des failles, des formations montagneuses, des flux maritimes, des dépôts sédimentaires, des soubresauts volcaniques aussi. Jacques Fanet retrace l’histoire de ces mouvements dans les grands vignobles des cinq continents. Les cépages dialoguent avec les terroirs. En Chablis grand cru, en Montrachet, dans la vallée de Casablanca au Chili : un même cépage, autant de tonalités gustatives. Pourquoi obtient-on d’une même variété des vins aussi distincts qu’un Chambertin ou un Volnay, qu’un Saint-Joseph ou un Cornas ? Apprenez le langage des terroirs, l’expression du Pinot noir sur calcaire, de la Syrah sur les granites de l’Hermitage ou du Cabernet-Sauvignon sur la terra rossa de l’Australie-Méridionale.

Les Paysages Viticoles : Regards sur la Vigne et le Vin

Le paysage viticole fait partie intégrante de la dimension culturelle du vin, il évoque en cela la part de rêve et d’esthétique qui est associée à tout vin de qualité. La nature est généreuse. Elle offre à celui qui les regarde, toutes sortes de paysages, qui le laissent rarement indifférent : ils sont doux, chatoyants, verdoyants, humides, plats, montagneux, ocrés, dorés… Leurs formes ont été façonnées au fil des ères géologiques par les éléments et n’en finissent pas de nous étonner. L’homme est apparu et l’a définitivement marqué de son empreinte. C’est ainsi, avec son désir de maîtriser, d’embellir, qu’est né le paysage viticole. Paré de ses caractéristiques géologiques, agronomiques et culturelles, il est sans doute la plus belle expression du terroir dans son acceptation la plus vaste. Il conjugue harmonieusement les facteurs naturels et les facteurs humains. Il est le reflet de la société qui l’a construit et mérite à ce titre d’être sauvegardé, conservé, protégé voire restauré. Ce n’est pas un hasard si l’Unesco a décidé de classer certains sites viticoles au titre du patrimoine mondial de l’humanité. Carine Herbin et Joël Rochard nous proposent un regard passionné sur les paysages viticoles : leur genèse, leur histoire, leur devenir lié aux décisions collectives tant sur le plan national que sur le plan international. Ils nous offrent un livre d’initiation et de réflexion pour l’ensemble des acteurs de la filière, vignerons, négociants…, mais également pour tous les responsables territoriaux et institutionnels. Les amateurs passionnés y trouveront l’une des clefs du vin/culture qui ne saurait être dissocié du vin/plaisir !

Le climat et ses excès : Les excès climatiques français de 1700 à nos jours

A la vue des titres des médias qualifiant tout évènement climatique sortant de la normale de ” jamais vu ” ou ” d’exceptionnel “, nous pouvons nous demander si l’homme ne se retranche pas derrière un vocabulaire d’exception pour cacher ses angoisses et son impuissance face aux imprévisibles colères du ciel. Roger Dubrion, en guise de réponse, nous convie à une grande leçon de climatologie. Il analyse avec pertinence trois siècles d’histoire climatique française, et prouve que notre pays est largement dominé par des variations susceptibles d’aller jusqu’aux extrêmes, tant en froids intenses, qu’en chaleurs caniculaires… Le lecteur se trouve alors placé devant un dilemme, qu’est devenue sa douce France ? Il constate, lui qui se croyait loin des froids polaires, de la chaleur des déserts, des déluges pluviaux, que ces excès peuvent l’atteindre et même, qu’ils constituent une trame de variabilité incessante, beaucoup plus proche de son vécu que ne le sont les moyennes apaisantes… La réponse est nuancée et à découvrir dans les pages de cet ouvrage à dévorer par toute personne que le temps interroge et avant que le ciel ne lui tombe sur la tête…

Alchimie des saisons : Le Vin

Si vous êtes un amateur averti, vous avez sans doute eu plus d’une fois l’occasion de visiter un chai. Mais avez-vous déjà participé à des tris de vendange, des vinifications, des démarcages, des soutirages… ? Il n’y a pas mille et une façons de faire le vin, mais il y a celles qui privilégient la qualité et l’identité des terroirs. C’est cette découverte que vous invitent à faire les auteurs de l’ouvrage L’Alchimie des saisons : le Vin. Il vous suffit d’ouvrir ce livre pour pénétrer dans un lieu ô combien magique, le Saint des Saints. Tous les détails de l’élaboration des plus grands vins vous sont révélés. Du grain de raisin à la bouteille, rien n’est omis. Après Les Quatre Saisons de la vigne, Alain Gariteai nous entraîne dans le chai. Il a su plus que jamais capter des images d’une intensité et d’une beauté rares. La vie d’un vin, de sa naissance à son âge adulte, est remplie de ces instants de mystère qui font de ce breuvage une véritable alchimie. Un texte simple et didactique vient, au fil des pages, expliquer ces phénomènes. En fin d’ouvrage, un guide pratique vous invite à poursuivre cet étonnant itinéraire dans les différentes ” écoles ” du vin qui existent aux quatre coins de France. Ce beau livre de découverte s’adresse à un large public : les professionnels qui désirent présenter leur savoir-faire, à tous les amateurs de vin, de photographies, à tous ceux qui ont soif de connaissance, d’authenticité et d’évasion

Classification des vignes françaises

Abordée depuis cinquante ans, l’étude présentée ici sur la classification des vignes françaises prend enfin une forme quasi complète. Elle constitue une première pour le monde viticole et doit retenir l’attention de tout viticulteur ou professionnel de la viticulture. Cette étude taxonomique des cépages français, entreprise sous la forme de groupes naturels, est conçue à l’origine pour initier pédagogiquement à l’ampélographie. L’essentiel, pour les tenants du système, réside dans une bonne désignation et caractérisation du cépage principal du groupe décrit suivant la codification officielle (OIV, UPOV, IBPGR). Le classement présenté en écogéogroupes permet de distinguer des ensembles régionaux, d’en retrouver l’origine primitive et de distinguer les plants autochtones des importés. L’auteur rappelle donc dans une première partie, les origines de la vigne cultivée, puis les facteurs naturels d’évolution de la plante, la formation et les variations des ensembles régionaux. Après une analyse rapide de l’ampélographie contemporaine, il souligne l’intérêt des groupes naturels pour la classification des cépages et leur reconnaissance au vignoble. Seize écogéogroupes bien caractérisés dans l’encépagement français font l’objet de monographies individuelles axées sur le phénotype d’un cépage représentant chaque ensemble. Des conclusions tant taxonomiques que pratiques se dégagent pour la détermination et le choix des cépages.

Le Vin Rosé

Penser ” vin Rosé “, c’est imaginer, concevoir, créer, déguster avec pour fil d’Ariane, la couleur rose, accessible et mystérieuse, attrayante et source de détente. Ce livre répond ainsi à un double objectif : d’une part, rassembler les connaissances disponibles sur le vin Rosé, d’autre part, fournir des éléments de réflexion sur les différentes étapes allant de la genèse à la valorisation du produit. Il ne correspond pas à un agrégat de recettes ; il n’assène pas de règles intangibles ; il admet des avis parfois contradictoires sur des questions encore en débat. L’ensemble des informations qu’il contient facilitera la connaissance et la compréhension du Rosé dans tous ses éléments et sous toutes ses formes. Le vin Rosé est composé de trois grandes parties : son univers, sa genèse, expliqués sous les prismes de l’histoire, de la géographie et de l’économie ; ses techniques, détaillées de l’élaboration à la conservation des vins Rosés (de nombreux résultats d’expérimentations et d’expertises y sont présents), les données fondamentales en viticulture, en physico-chimie du raisin et du vin et en microbiologie, y sont également rappelées ; la perception de sa production à travers une étude unissant les continents : de la France en passant par les marchés européens aux pays de la Méditerranée, les Amériques, l’Afrique et enfin l’Asie. De grands témoignages viennent illustrer et compléter chaque partie de l’ouvrage, le rendant vivant et accessible. Cet ouvrage a été réalisé par 65 auteurs passionnés : chercheurs, enseignants-chercheurs, oenologues, sommeliers, techniciens et praticiens. Il s’adresse aux professionnels, enseignants, chercheurs, étudiants, amateurs curieux, et à tous ceux qui ont pour passion le vin Rosé…

Les Grands Cépages

Le livre propose une initiation au monde des cépages, à travers trente-six variétés connues universellement, tels que les cabernet-sauvignon, merlot, chardonnay, syrah, chasselas ou encore riesling. Découvrez les clés de leur identification au vignoble, leurs lieux de culture, ainsi que le goût des vins qu’ils produisent.

Dictionnaire des noms de cépages de France

Cabernet, muscadet, riesling ne sont pas seulement des noms de vin. Ce sont aussi, et d’abord, des noms de cépages, c’est-à-dire une variété de vigne qui produit soit du raisin de table soit du raisin de cuve. A la lecture de ce dictionnaire d’une surprenante érudition, vous savourerez les origines, les particularités et les curiosités de tous les cépages de France, des plus humbles aux plus prestigieux. Vous saurez tout du melon, synonyme de chardonnay, de la négrette qui ” regorge de goût, celui des fruits rouges bien mûrs, idéal pour un vin à boire jeune ” ou du gros vert dont les ” grappes, rangées sur la paille, recouvertes de mousseline, attendraient ce Noël, et trôneraient dans les Treize desserts “.  Chaque notice, outre la définition, l’étymologie, propose des citations dans la langue du temps qui égaieront le lecteur tout en lui livrant une certaine saveur du passé. Un ouvrage goûteux qui réjouira les amateurs de vin et les amoureux de la langue. Un livre savant sur un vocabulaire négligé par les grands dictionnaires de langue.

Terre de vignes

Les grands vins puisent leurs arômes dans le sol des vignobles. Le chablis sent l’iode de ses huîtres fossiles, le pouilly fumé la pierre à fusil, le savennières le schiste chaud. C’est toute la terre de France que l’on goûte en buvant ! Une trentaine de vignobles, choisis tant pour la qualité de leur vin que pour l’originalité de leur terroir, retracent l’histoire géologique de la France, depuis la construction de l’Hexagone il y a 500 millions d’années, qui se lit dans les ardoises de l’Anjou, jusqu’à l’apparition des hommes de Neandertal et de Cro-Magnon sous la roche de Solutré, futur terroir du pouilly-fuissé. Chacun de ces vins permet de plonger dans un sous-sol mystérieux et d’y découvrir un épisode marquant de l’histoire de notre pays. Au gré d’une bouteille que l’on débouche ou d’un vignoble que l’on visite, on découvrira, avec l’histoire géologique du site, le terroir et les particularités d’un cru, ce qu’en disent les œnologues et quels plats proposent les chefs pour les accompagner. Cartes et itinéraires, renseignements utiles et bonnes adresses font de ce livre un parfait compagnon pour des voyages tout à la fois géographiques et géologiques, œnologiques et gastronomiques.

Les parfums du vin. Sentir et comprendre le vin

Les parfums du vin : Anis, cannelle, safran, fleur d’oranger, chêne, cuir, pain grillé, banane, foin, thé noir… vous voici au coeur du monde fabuleux des odeurs et des arômes des vins. Grâce à ce guide, vignerons, sommeliers, oenologues, analystes sensoriels ou simples amateurs trouveront toutes les méthodes pour progresser sur le chemin de l’olfaction des vins grâce à deux disciplines ici réunies : l’oenologie et la parfumerie.
– La description de plus de 150 odeurs représentant le spectre olfactif complet des vins.
– Le schéma des molécules entrant dans la composition de chaque odeur.
– Les confusions possibles et fréquentes.
– Les cépages révélant chaque note.
– Une exploration de la neurophysiologie de l’olfaction.
– Des conseils pratiques de mémorisation.

Guide des cépages et terroirs

Ce guide décrit les 100 cépages les plus importants : comment les reconnaître, comment les cultiver, et quels arômes et autres propriétés ils apportent au vin. Planches et photographies couleurs illustrent les différentes formes de feuilles, grappes et raisins, ainsi que les terroirs les plus réputés : collines calcaires, éperons de lave et de granite, terraces de gravier – le succès d’un vignoble passant par un mariage réussi entre cépage, terrain, climat et vigneron.

La magie du 45 éme parallèle – Latitude des grands vins

A mi-chemin entre le pôle nord et l’équateur, le 45e parallèle constitue un point d’équilibre naturel. Cet équilibre se retrouve dans les plus grands vins du monde, c’est la conviction d’Olivier Bernard. Cette latitude magique et mystérieuse des 45° Nord passe par Bordeaux, puis au sud de Lyon, et enfin entre Milan et Turin. Avant de se prolonger en Crimée, puis dans le Caucase, là même où le vin est né il y a plus de 8000 ans avant notre ère. L’idée clef de l’ouvrage : les plus grands vins du monde sont tous cultivés autour du 45eme parallèle. Il est toutefois entendu, qu’une variation de plus ou moins 4° ou 5° autour de ce fameux 45e parallèle nord peut être acceptée. Cas du Champagne, autour de Reims situé à 49°15 N, et du porto à 41°08 N, dans la vallée du Douro. Mais plus on s’éloigne, plus il est complexe de faire un très grand vin. Le livre comporte deux parties : Olivier Bernard donne sa définition des grands vins, et explique pourquoi ils sont situés autour du quarante cinquième parallèle. Une trentaine de vignerons, et experts du monde entier, apportent leur témoignage personnel.

Les Territoires du vins

L’objet vin présente de nombreuses facettes et se prête merveilleusement à l approche pluridisciplinaire. C est un objet culturel qui effleure tous les sens de l homme, un marqueur géographique, territorial et historique, mais aussi un patrimoine, un marché, une industrie, un produit qui véhicule des valeurs de finesse et de qualités. Vingt-deux chercheurs regroupent ici les résultats de leurs recherches autour de quatre thématiques principales et proposent à chacun de goûter, selon sa sensibilité, aux différentes dimensions présentées.

Vins de feu – À la découverte des terroirs des volcans célèbres

Grâce à leurs terres riches en éléments fertiles, à leur relief et aux microclimats si particuliers qu’ils engendrent, les volcans ont de tout temps constitué des terroirs viticoles de qualité. Aujourd’hui, les vins de volcans sont en pleine renaissance, du Lacryma Christi napolitain aux grands rouges de l’Etna, en passant par les blancs moelleux des Îles Éoliennes ou encore les cabernets de Californie. Même la France a son terroir volcanique, le Puy-de-Dôme, à l’origine de superbes crus à base de pinot noir et de gamay. Boire le vin des volcans, c’est aussi plonger dans l’histoire de ces monstres assoupis, se remémorer les destins tragiques de Santorin, éventré par la plus grande éruption des temps historiques, ou de Pompéi, la ville au pied du Vésuve qui avait bâti sa fortune sur le vin. Passionné par les volcans et spécialiste du terroir, l’auteur nous fait revivre les grandes éruptions, avant de nous emmener à la rencontre de ces vignerons de l’extrême, proposant pour chaque volcan des itinéraires de découverte et une liste des caves à visiter.

La Renaissance d’anciens vignobles français disparus

Après le phylloxéra et les divers épisodes catastrophiques qui ont suivi, le vignoble français a perdu presque la moitié de sa surface en 1950. À cette date, beaucoup de vignobles ont disparu ou ne sont plus cultivés que par des amateurs. Pourtant, à partir des années cinquante, des vignerons, des particuliers ou encore des associations, se passionnent pour cette culture et font renaître des vignobles commerciaux qui peuvent atteindre aujourd’hui des milliers d’hectares. L’auteur étudie les facteurs qui ont conduit à ce renouveau puis présente une quarantaine de ces vignobles. Il déroule, pour chacun deux, sa création, son développement, son déclin, sa renaissance et sa situation actuelle.

Les arômes du vin

Vous avez toujours rêvé de déguster un bon vin et de pouvoir en citer les arômes comme un véritable connaisseur ? Votre nez et votre palais sont déjà bien exercés mais vous ne trouvez jamais les bons mots ? Vous vous demandez comment les arômes naissent-ils dans le raisin, puis dans le vin ? Comment les identifier ? Les auteurs d’Hachette Vins vous expliquent simplement toute la subtilité des arômes pour réussir toutes vos dégustations ! Découvrez en quelques lignes le fonctionnement de l’odorat, ce qu’est un arôme, comment fonctionne la mémoire qui leur est dédiée ainsi que nos meilleurs conseils pour réaliser votre dégustation. Apprenez à différencier les trois types d’arômes et les influences du terroir, du climat, de l’assemblage et de l’élevage. A travers des descriptifs simples et complets, revisitez les 10 familles d’arômes : floraux, fruités, végétaux, épicés, animaux, empyrematiques, minéraux, pâtisseries et lactés… Ils n’auront plus aucun secret pour vous. Retrouvez tout le vocabulaire lié à la dégustation et aux arômes pour enfin vous exprimer comme les meilleurs sommeliers !

© Balades oenologiques | Tourisme et vins | Oenotourisme

Rappelez moi
+
Rappelez moi!